Le grand dérapage de l'UMP

Publié le 15 Février 2008

Je vous invite a cliquer sur le lien pour suivre l'emision de France 2 
du jeudi 13/02/08
 

François Bayrou était l'invité de l'émission "A vous de juger" sur France 2, le 14 février. Interrogé sur la crise de confiance que traverse le président de la République, le président du Mouvement démocrate a souligné : "C'est grave, parce que l'exercice du pouvoir par Nicolas Sarkozy porte atteinte à des principes républicains fondamentaux dans lesquels notre pays se reconnaissait, tous présidents de la République confondus". "Par ses choix personnels, il a transgressé et transgresse tous les jours tous ces principes", a-t-il estimé, précisant : "Il y en a un qui est pour moi frappant depuis le premier jour. Dans un pays où les Français ont tant de mal à boucler les fins de mois, l'exhibition du luxe d'un côté et de l'intimité avec le monde de l'argent de l'autre a porté atteinte à un principe fondamental"

 François Bayrou a dénoncé avec force "l'espèce de dérive dans laquelle Nicolas Sarkozy s'est plongé, nous plonge en faisant trembler sur ses bases le principe de laïcité pour nous faire tous les jours des discours religieux qui ne sont pas de sa responsabilité". "Ce n'est pas son affaire. Il n'a pas mandat pour ça et même un président de la République française ne devrait pas s'autoriser à faire ça", a-t-il ajouté.

Concernant la demande du président de la République de confier à chaque enfant de CM2 la mémoire d'une victime de la Shoah, François Bayrou a souligné les risques pour les enfants engendrés par une décision"sans que personne y ait réfléchi".
"C'est tous les jours une fusée nouvelle dont le but est d'effacer le ratage de la fusée d'hier. Ca crée un trouble profond, ça ne rassure pas, ça ne calme pas, ça ne stabilise pas et ça ne permet pas au pays de mettre devant lui les priorités qui devraient être les siennes", a-t-il conclu.

  Lien(s) : Voir l'émission "A vous de juger" 

Nicolas Sarkozy :
la crise de confiance ?

Pouvoir d’achat, réformes, vie privée… Le premier grand débat avant les municipales


Avec :

  • François Bayrou
    président du MODEM
  • Xavier Bertrand
    ministre du travail et des relations sociales
  • Rachida Dati
    garde des Sceaux
  • Pierre Moscovici
    ancien ministre des affaires européennes, député PS
  • Manuel Valls
    député maire d’Evry
 

Rédigé par Joris

Publié dans #Vie du Mouvement

Repost 0
Commenter cet article