Nos propositions

Publié le 31 Mai 2012

AU CENTRE POUR LA FRANCE

 

NOUS VOULONS une Assemblée nationale et un Gouvernement qui dialoguent, pas d’un côté ceux qui disent toujours oui et de l’autre ceux qui disent toujours non.

NOUS VOULONS une Assemblée nationale avec des femmes et des hommes libres et indépendants qui refusent le sectarisme et qui se posent comme seule question : « Est-ce bon pour notre pays ? »

NOUS VOULONS une Assemblée nationale où se construisent des majorités d’idée qui permettent au pays d’avancer.

 

PRODUIRE EN FRANCE POUR CREER DES EMPLOIS

La France s’appauvrit de plus en plus vite car nous achetons plus que nous vendons. Nous devons retrouver la place qui fut la nôtre, celle d’un grand pays exportateur, créateur et fier de ses productions. Nous devons créer un label « produit en France » pour à nouveau acheter français.

SORTIR LA FRANCE DU SURENDETTEMENT

Nous devons mettre en œuvre un plan réaliste et ambitieux de diminution des dépenses publiques et d’augmentation des recettes. Ce plan ne doit diminuer ni les salaires, ni les retraites. En 2016, pour la première fois depuis 35 ans, la France ne doit plus être en déficit.

RETROUVER LA MEILLEURE EDUCATION DU MONDE

Notre école doit redevenir notre fierté. Nous devrons offrir à nouveau aux catégories populaires la possibilité d’une véritable ascension sociale. Nous voulons rendre à l’Education nationale son efficacité et son rayonnement.

MORALISER LA VIE PUBLIQUE

La confiance est la clé du redressement qui doit unir les citoyens et les dirigeants du pays. Les affaires, à droite comme à gauche, ont affaibli cette confiance. En France, le « tous pareils » est devenu la réponse-type aux déclarations politiques. C’est insupportable. Nous devons interdire le cumul des mandats. Nous devons moraliser la vie publique.

CONSTRUIRE UNE SOCIETE SOLIDAIRE

C’est au sort réservé aux plus faibles que l’on juge la valeur d’une société. La France solidaire permettra à chacun d’envisager l’avenir avec confiance. Nous devons garantir ainsi l’égal accès de tous à la santé et au logement.

Rédigé par Sifakas

Repost 0
Commenter cet article