Wasquehal: résultat 6,19% une bonne base pour reconstruire d'un centre libre et indépendant

Publié le 15 Mars 2010


Notre résultat de 6,14% est un résultat très honorable d'autant qu'il est pratiquement identique dans tous les quartiers, ce qui constitue une solide base pour la reconstruction d'un centre libre et indépendant.

Voici le message de François Bayrou:

À la suite du premier tour des élections régionales, dimanche 14 mars, François Bayrou a estimé que si les résultats constituaient "un passage rude", ils ne pouvaient pas défaire la volonté et l'esprit de reconstruire la France face à la logique des luttes politiques "d'un camp contre l'autre".

François Bayrou l'a ainsi rappelé : "une vérité ne cesse pas d'être vraie parce qu'elle est minoritaire".

"Pour notre pays c’est un jour inquiétant. La France va mal, l’abstention a battu tous les records, et l’extrême droit est de retour", a déclaré François Bayrou.

Il a exprimé sa gratitude "aux femmes et hommes courageux et engagés. qui dans leur région, souvent dans l’adversité ont réussi à entraîner".

"De tout cela nous ferons l’analyse et nous tirerons les leçons, bien sur. Et ce que nous devrons changer, nous le changerons", a encore ajouté François Bayrou

"Être minoritaire c’est une déception, c’est un désagrément, c’est un passage rude mais ce n’est pas une honte."

"Une vérité ne cesse pas d’être vraie parce qu’elle est minoritaire. Des temps viennent ou les français vont découvrir la véritable situation de notre pays et se demanderont alors comment reconstruire. Au degré de gravité où nous nous trouverons, j’en ai la certitude, on ne pourra pas reconstruire, dans l’affrontement sourd d’un camp contre l’autre, au contraire."

"De vérités, de visions, d’équilibre, de rassemblement, la France un jour prochain aura besoin autant que d’air pour respirer".

François Bayrou a enfin conclu : "Facile ou difficile peu importe, il faut continuer le combat pour un autre projet de société, pour d’autre valeurs. Les Français tous les jours surmontent des difficultés, endurent des chocs et repartent. Nous ferons comme eux, et je l’espère, nous le ferons avec eux".

Rédigé par G.D

Publié dans #Evenement Local

Repost 0
Commenter cet article

Guillaume CASTRE 15/03/2010 17:42


Bravo à toi Georges.