Wasquehal Rythme scolaire: à l'heure du choix une réponse à Raoul

Publié le 2 Avril 2013

Ma réponse adressée au blog de Raoul

"le seul blog d'info sur wasquehal suite à la démission générale de la presse locale" qui ne date pas de maintenant !

Pour répondre à un grand principe d’éducation pour tous, l’état Français a décidé de la gratuité de la scolarité : loi du 16 juin 1881, nommée ministre Jules Ferry, rend l’enseignement primaire public et gratuit, ce qui permit de le rendre ensuite obligatoire par la loi de 1882, qui impose également un enseignement laïque dans les établissements publics.
Cher Raoul, vous me donnez l’impression de pas avoir d’enfants, croyez vous que l’on puisse badiner avec l’éducation.
La majorité des parents ne se posent pas la question en terme de combien coûte la scolarité à ce niveau (écoles maternelles et primaires) ils se la posent plus tard à partir du collège.
Alors pour, doit on prononcer un mot tabou dans notre pays « écolage » car si l’élu doit se prononcer uniquement sur cette question de coût c’est d’abord être réducteur sur la fonction d’élu et remettre en cause cette gratuité pour tous.

Rédigé par Georges Duval

Repost 0
Commenter cet article