Nicolas Sarkozy, avec l'aide de l'Etat, veut sauver l'industrie française

Publié le 4 Mars 2010


Sauver l'industrie c'est bien, faire le bon choix c'est mieux.

Je prends pour exemple, la révolution de l'industrie photographique Il y a 15 ans Canon, Kodak, Fujji régnaient en maître sur la filière photo argentique.
Des nouveaux acteurs Sony, Panasonic, ect ... sont arrivés avec leurs appareils numériques Il n'est venu à l'idée de personne de voler au secours de la filière photo argentique et ce fut une bonne décision.
Aujourd'hui que fait le gouvernement ?
Je prends l'exemple de la nécessaire révolution automobile Le gouvernement est venu en aide massivement aux constructeurs PSA et RENAULT 2 Milliards d'euros 1000 à 1500 € de bonus pour des véhicules dépassés techniquement et en plus fabriqués à 95% en dehors du territoire français ce qui explique le regard bienveillant de Bruxelles.

Il eut été plus judicieux de soutenir de nouveaux acteurs comme Heuliez avec sa Friendly véhicule qui correspond et répond à 80% de notre utilisation, moyennant une réorientation des investissements concernant la politique de transport et d'aménagement du territoire.

Rédigé par G.D

Publié dans #Economie Entreprise

Repost 0
Commenter cet article