L'ÉCOLE EN MANQUE D'INVESTISSEMENT

Publié le 28 Mai 2011

L'école française est sous-dotée. La politique de l'éducation nationale aggrave les inégalités
et produit trop souvent de l'échec. «La France est le pays de l'OCDE où le retard scolaire
à 15 ans est le plus important (…), un de ceux où les écarts de résultats entre élèves se sont
le plus accrus [et] où l'impact de l'origine sociale sur les résultats des élèves est le plus
élevé», souligne un rapport de la Cour des comptes paru en mai 2010. Ce constat est confirmé
par l’analyse des résultats aux évaluations PISA 2009. Une note de synthèse du Centre
d'analyse stratégique sur l'emploi public remis au premier ministre révèle que la France a
le taux d'encadrement le plus faible des pays de l'OCDE, loin derrière la Suède, la Grèce ou
le Portugal. L’école française dispose de 5 adultes pour 100 élèves et se situe en queue de
peloton du classement de l’organisation. L’OCDE stigmatisait il y a peu le sous-investissement
du pays dans son école, inférieur de 156% à celui des autres pays.

Rédigé par Sifakas

Repost 0
Commenter cet article