RSA: Revenu de Solidarité Active

Publié le 19 Juin 2008

 Le Revenu de Solidarité Active risque d’aggraver des situations déjà   précaires. Il sera vraisemblablement mis en place sur des financements déjà  existants ! 
Le grand projet social de Sarko ou comment habiller Pierre sans déshabiller Paul ?


Martin HIRSCH, Haut Commissaire aux solidarités avait une excellente idée en imaginant le RSA (revenu de solidarité active)

Encore fallait-il que suivent les moyens financiers pour en assurer l’existence.

Compte tenu de la situation budgétaire et des choix déjà faits par le gouvernement, il apparaît quasi certainement que le financement sera prélevé sur un autre dispositif.

Dés lors 2,5 millions de salariés modestes seront menacés par le nouveau dispositif. Il s’agit de ceux qui perçoivent entre 1,2 et 1,4 x SMIC.

Cette approche a d’ailleurs été confirmée par le chef de l’état le 24 avril dernier.

Martin Hirsch n’a d’ailleurs jamais caché que son projet ferait des gagnants et des perdants.

La prime pour l’emploi mise en place par Jospin en 2001 et reconduite depuis était destinée aux plus démunis lorsque leur revenu d’activité était faible.

Le nouveau texte s’applique dès la première heure travaillée. Il faudra donc ajouter aux contrats précaires, les 300.000 salariés à temps partiel.

Il convient de rester vigilants car les choix devraient être faits fin juillet.

Qu’est-ce que le revenu de solidarité active ?

 Cliquer ICI

Rédigé par Joris

Publié dans #Economie Entreprise

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article