Wasquehal et la Communauté Urbaine Lille : Marc Daubresse et Gérard Vignoble

Publié le 12 Avril 2008

A la lecture de la Voix du Nord, j'ai pu  constater que Marc Daubresse  et son fidèle soutien de Wasquehal utilisent des mots dont ils ignorent complètement la signification car avant de vouloir débattre de sujets importants , il faudrait déjà ne pas se tromper de cause.
Ci joint quelques passages de la déclaration du  11/04/2008 (je remercie aussi le journaliste qui a retranscrit l'article) :
Le président de l'UMP pour le Nord-Pas-de-Calais, Marc-Philippe Daubresse, candidat contre la socialiste Martine  Aubry pour succéder à Pierre Mauroy à la tête de la communauté urbaine de Lille, a vivement dénoncé cet après-midi le refus de sa rivale, ultrafavorite, de débattre des «vrais sujets».
Par son refus de rechercher un accord programmatique avec l'opposition, Mme Aubry entend « politiser » la vie communautaire lilloise. « C'est de l'apartheid.
Le mot n'est pas trop fort », a lancé M. Daubresse, alors que, selon lui, leurs programmes respectifs sont « identiques à plus de 80% (..), sauf dans l'application ».
Marc-Philippe Daubresse ne pourra s'appuyer que sur un socle dur d'une vingtaine de conseillers UMP (Gérard Vignoble) à la communauté urbaine.

Pour moi, j'ai une autre définition de l'apartheid:

Apartheid signifie en afrikaans «Vivre à part ». C'est en fait un système ségrégationniste basé sur la politique raciste du Parti national. En 1948, les Afrikaaners, qui ont emporté les élections contre les partis anglophones décident de mettre sur pied ce système qui leur permettra de concentrer le pouvoir, les ressources minières et les richesses du pays. Tous ceux qui n'étaient pas considérés comme "blancs" devenaient des citoyens de seconde catégorie. Ce système est basé sur la prétendue supériorité des blancs par rapport aux autres populations. Il existe une similitude avec la ségrégation des noirs aux États-Unis qui a commencé beaucoup plus tôt. Cf. Martin Luther King

J'ai personnellement vécu l'apartheid dans les années 70 en Afrique du Sud et je peux vous garantir que ce que Marc Daubresse et ses soutiens UMP dénoncent n'a rien a voir avec de l'apartheid ni de prés ni de loin.

Ces messieurs sont élus et ils font des choix (plus alimentaires que de convictions) alors que l'homme qui a connu l'apartheid devait la subir et je crois que tous les hommes qui ont vécu cette ségrégation auraient voulu être aussi nantis que nos politiciens.

Chers lecteurs a un moment de notre excitence, ou la flamme d'une vie vacille, je vous invite a découvrir  l'oeuvre d' Aimé CÉSAIRE,et les nombreux ouvrages , notamment  "un poète dans le siecle"

et pour les plus jeunes  l’œuvre  d’Aimé CÉSAIRE  Plume Ébène  .

Et nous Wasquehaliens dans tout cela, allons nous bénéficier au même titre que les autres villes de la communauté urbaine des bonnes décisions prises par celle-ci ?.

"Je crois que tout peut devenir possible"

c'est ce que nous martele notre premier magistrat


 


Rédigé par Joris

Publié dans #Evenement Local

Repost 0
Commenter cet article