19e semaine de la presse et des medias dans l'école

Publié le 20 Mars 2008

SPME_affiche08.jpgVous vous  attendiez  à plus  de  démocratie et elle commence par les plus petits. Avez vous entendu parler dans nos écoles de Wasquehal de cette opération, moi non et pourtant nous avons une conseillère municipale en charge de l'éducation présente à la mairie depuis de nombreux mandats.
A Wasquehal aime t-on la presse ?

Chaque année, au printemps, les enseignants de tous niveaux et de toutes disciplines sont invités à participer à la semaine de la Presse dans l'École. Activité d'éducation civique, elle a pour but d'aider les élèves, de la maternelle aux classes préparatoires, à comprendre le système des médias, à former leur jugement critique, à développer leur goût pour l'actualité et à forger leur identité de citoyen.
Ou en est la graine de citoyenneté prodiguée par notre candidat maire?


communiqué de presse
3 juillet 2007

19EME SEMAINE DE LA PRESSE ET DES MEDIAS DANS L’ECOLE

En présence de Xavier Darcos, ministre de l’Éducation nationale, le Groupe de pilotage
national a fixé les dates et le thème de la dix-neuvième édition de la Semaine de la presse
et des médias dans l’école. Elle se déroulera en France métropolitaine du lundi 17 au
samedi 22 mars 2008 et aura pour thème « une info, des médias ».
Le ministre a rappelé que la Semaine de la presse est une séquence d’éducation aux
médias qui a vocation à former le jugement critique des élèves ; elle est en cohérence
avec les obligations du socle commun des connaissances et des compétences où il est
précisé au chapitre « compétences sociales et civiques » : Les élèves devront êtres
capables de jugement et d’esprit critique
, ce qui suppose : […] Être éduqué aux médias et
avoir conscience de leur place et de leur influence dans la société.
Le thème proposé cette année aux enseignants et aux élèves « Une info, des médias »
permettra d’analyser le traitement réservé à une information dans différents médias : la
presse écrite, la radio, la télévision et Internet.
En 2007, la 18e édition de la Semaine de la presse et des médias dans l’école a réuni 4
334 488 élèves de la maternelle à l'université et 392 579 enseignants issus de 13 040
établissements scolaires métropolitains (± 15 000 avec les établissements d’outre-mer). Ils
ont travaillé avec les professionnels de 1 463 médias dont 572 publications qui ont offert
1 190 577 exemplaires (11% de plus qu’en 2006) et 891 autres médias audiovisuels,
agences de presse et sites Internet.
Cette initiative du ministère de l’Éducation nationale est coordonnée par le Centre de
liaison de l’enseignement et des médias d’information (Clemi) qui est « chargé de
l’éducation aux médias dans l ‘ensemble du système éducatif » (Décret 2007-474 du 28
mars 2007) en étroit partenariat avec tous les professionnels des médias, de La Poste et
de sa filiale STP (Société de traitement de presse).
- Inscription des médias du lundi 19 novembre au mercredi 19 décembre 2007 sur le site
Internet du Clemi www.clemi.org.
- Inscription des établissements scolaires du mardi 8 janvier 2008, à partir de 14 h,
jusqu’au

vendredi 8 février à 18 h sur le site Internet du Clemi .

QUELS OBJECTIFS POUR LES ÉLÈVES ?

 Pourquoi les enseignants se lancent-ils dans la semaine de la Presse dans l'Ecole?

 Pour débuter ou approfondir un travail pédagogique sur la presse, grâce à une méthode comparative basée sur le respect strict du pluralisme et de toutes les familles d'esprit.

 Pour faire découvrir à leurs élèves la diversité des moyens d'information français: presse écrite quotidienne ou magazine, stations de radio et de télévision, Internet, mais aussi presse faite par les jeunes.

Pour inciter les élèves à lire la presse en utilisant plusieurs sources et supports d'information.

 Pour qu'ils situent, dans l'espace et le temps, les événements ponctuels qui font l'actualité.

 Pour qu'ils connaissent le circuit de l'information, qu'ils sachent d'où viennent les nouvelles produites et diffusées par les médias. Pour qu'ils connaissent leur fonctionnement économique, leur rôle, leur importance sociale et politique.

Pour qu'ils soient capables de décoder les informations, qu'ils s'interrogent sur la manière dont elles sont présentées, et dont elles représentent la réalité. Pour qu'ils comprennent que les médias peuvent être des miroirs déformants, ou des chambres d'écho qui amplifient la réalité.

 Pour tisser des relations constructives avec les professionnels des médias et former, à terme, des utilisateurs exigeants d'une information de qualité.  

 

Si vous souhaitez que nous soutenions ce type de manifestations, n'hésitez pas à m'écrire !


Rédigé par Joris

Publié dans #Evenement Local

Repost 0
Commenter cet article