Gérard Vignoble soutient-il inconditionnellement l'UMP ? évidemment !

Publié le 26 Février 2008

Extrait du  http://www.lejdd.fr/
Dimanche 24 Février 2008 - 19:20

Sarkozy: Connerie ou schyzophrénie?

Par LeCoin, lecoin




Il y a peu de temps je m'inquiétais de la santé mentale de notre chef de l'Etat. Surmené, dépassé, débordé, il accumulait gaffe sur gaffe. J'étais inquiète. Aujourd'hui, il insulte un citoyen, certes peu amène à son égard mais enfin, lui qui a été ministre de l'Intérieur a dû en voir d'autres. J'essaye d'avancer: si on trouve la pathologie dont est atteint le chef de l'Etat, on peut peut-être le soigner. Sychzophrène, ça se traite. Con, en revanche...

Ce samedi, donc, Nicolas nous a gratifié d'un « casse-toi pauv'con ». Très bon. Après le "salope" de Devedjian, le "tocard" de Panafieu ou Perben le "défonceur" de Collomb, voilà le "pauv' con" présidentiel. Ce même président héraut du retour de la morale à l'école, et pourquoi pas des curés tant qu'on y est - puisque les instits niveau éducation c'est des manches - nous sort donc une superbe insulte. Cohérence vous-avez dit? Le Nicolas vulgaire du Salon de l'agriculture est-il vraiment le même Nicolas qui promettait la "Républque exemplaire" durant sa campagne?



Cliquer ici pour voir



Au passage, ce type d'insulte émane souvent des élus de l'UMP. L'Elysée pourrait peut-être mandater Madame de Rotschild pour leur faire un cours de bienséance?



Mais ce n'est pas le seul exemple d'incohérence entre les paroles de Nicolas Sarkozy et les gestes du même (?) Nicolas Sarlozy. Le chantre de la sécurité qu'est notre chef de l'Etat oublie ses principes une fois le pied posé sur le sol étranger. Si, souvenez-vous, l'épisode du stylo Mont-blanc que Nicolas Sarkozy a subtilisé au Président roumain. Vous me direz, le cousin des Carpates, à un moment, il lui donne. C'est qu'il est bien élevé: devant l'insistance de son hôte sans manière, il n'a d'autre choix que de lâcher un style dont le prix ferait vivre 500 000 Roumains pendant six mois. Alors quoi, Nicolas a oublié ses beaux principes? C'est son autre lui qui parle? Pas le président mais N. le bling bling. Rappelez-vous :




Tout Ce Qui Brille ...
envoyé par forumplus



Un autre jour à Périgueux, Nicolas Sarkozy s'amuse avec les journalistes sur le sujet des textos. Mais il ne comprend pas que les journalistes et lui ne rient pas de la même chose. Lui pense au texto de son fiston Jean: « Papa komen kon fait pour killer Martinononon ? j'kifrè ètr mR ». C'est vrai que c'est moche. Mais les journalistes pensent plus SMS à Cécilia... Il est stupide ou il a oublié que son double est devenu un accro de la procédure judiciaire sous l'influence de Sylvie Noachovitch?
C'est là :



Sarkozy m po lè sms ?
envoyé par Le-Coach-du-Post



Notons aussi juste la petite faute de prononciation, comme d'hab avec Nicolas, à la fin. « Et nous allions y arriver ». Non, au tableau Nicolas, la règle c'est pas ça. Reprenons. C'est du présent qu'il te faut « Et nous allons y arriver ».




D'ailleurs, dernièrement Sarkozy nous a abreuvé avec l'école. Et les enfants ne savent pas ci et les enfants devraient savoir cela. Et ils savent pas écrire. Ba lui non plus. C'est çui qui dit qui y est, comme dit mon petit cousin. Il fait la leçon et se prend les pieds dans le tapis juste après...Pas malin. Le petit journal était encore là pour prendre notre président sur le fait :








Bref, on voit bien que la machine se dérègle sérieusement depuis qu'il chute dans les sondages. Que cet as de la com' panique et multiplie les bourdes et autres boulettes à mesure que s'effondre sa côte de popularité. Heureusement pour me rassurer je me souviens des paroles de ce bon Audiard, le grand penseur de la connerie française. "Les conneries c'est comme les impôts, on finit toujours par les payer", a-t-il écrit un jour. Ouf, vivement 2012 "Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît", a-t-il encore écrit. Ha, c'est donc ça.


Mais en fait, c'est qui le con? (sans rappeler qu'on est toujours le con de quelqu'un): Nicolas Sarkozy ou les 53% de Français qui l'ont amené là où il est?

Rédigé par Joris

Publié dans #Revue de presse

Repost 0
Commenter cet article

Fabien Moreau- UMP de Wasquehal 28/02/2008 23:14

Bonjour,

Que d'amabilité, c'est votre droit le plus strict.

Maintenant, les français ont voté, et vous ne pouvez que subir le verdict du peuple, ne vous en déplaise.

Par contre, vous pouvez toujours vous réfugiez à Pau, ou prendre le maquis béarnais.

Ca nous fera des vacances.

Au fait, un simple rappel, vous pouvez me rappeler le score fait au 1er tour des présidentielles sur Wasquehal par Mr BAYROU. Et aussi pour être complet, celui de Mr Sarkozy.

Bien sur, pour cela il faut avoir le courage de ces opinions et de ces convictions. Moi je les assume, vous j'attends de voir.

Concernant ce Mr Aranud, avant de proférer des menaces, assurez vous bien qu'ils s'agissent de la bonne personne. Un procès en diffamation est si vite arrivé de nos jours.

A moins que cela ne soit que l'aigreur et l'amertume de ne pas être sur le liste de Mr Vignoble qui vous pousse à dire autant d'ineptie.

Au plaisir de vous rencontrer lors des débats publics de Mr Vignoble la semaine prochaine. Pour me reconnaître c'est assez simple, je ne porterai pas d'écharpe Orange, mais une croix de Lorraine. Chacun ces repères historiques.

Cordialement.

SD 27/02/2008 07:58

Je fais partie des Français qui ont fait confiance à Sarko...mais là, l'arrogance de l'UMP devient INSUPPORTABLE !!
Courage à vous, continuez...
Cordialement

arnaud 26/02/2008 13:56

Votre écriture mérite d'être améliorée et cela est juste la force. Quant au fond, il est affligeant.
Vous étés infréquentable...